C’était un 15 février 2017…

Tu es arrivée ce jour là, pour notre plus grand plaisir.
Je n’ai pas été une nouvelle fois au monitoring de fin de grossesse grâce à toi, il a fallu que tu arrives 24H avant la date fatidique…
(Date qui fût changée un mois auparavant pour être pile à 41SA)

Tout a commencé vers 5H du matin où, j’ai commencé à avoir une drôle de contraction, pas habituelle du tout… Celles qui te prennent en bas du dos et qui doucement vont dans les reins…
Et, je tourne en rond, je tourne en rond, enfin dans le lit pour essayer de me reposer un peu… Mais forcément, un possible de fermer l’oeil… je n’ose même pas commencer à compter à combien de contractions j’en suis parce que je suis persuadée que tu arriveras le jour du terme…
Mon mari dort à côté mais comprends qu’il y a un truc qui ne va pas. Du coup, il ne part pas courir comme souvent ce matin là.
6H30, je me lève car ne je n’en peux plus de ce mal de dos (euh de ces contractions de travail) ! Et je préviens mon mari qu’aujourd’hui, je ne pense pas qu’il doit se rendre au travail parce que c’est aujourd’hui… (Heureusement que nos deux grandes étaient en vacances chez leurs grands parents à ce moment là)
Puis contractions toutes les 5 min, alors que j’aurais eu envie de les observer encore une petite heure pour voir où cela me menait ! Pas le temps, je m’habille à l’arrache et on part à la maternité à 7H10…
J’ai le droit à une stagiaire sage femme tout le long de mon accouchement. Elle observe la piste qui finalement était déjà ouverte de 5 cm… Direction la salle de naissance…
Je m’installe et j’ai des contractions toutes les 5 minutes… Je demande la péridurale qui arrivera un peu plus tard mais qui me soulage au moins jusqu’à ce que la piste soit ouverte à 9cm ! La poche des eaux ne se perce pas naturellement donc la gentille sage femme me la perce et le travail s’accélère.
Elle me demande de me mettre sur le côté pour que la tête soit bien dans le bassin et si j’ai cette sensation de vouloir aller à la selle !
La péridurale fait de moins en moins effet, alors je douille sur quelques contractions (qui arrivent toutes les minutes et demi)
Je dois attendre qu’elle soit bien en bas pour pouvoir pousser… Je n’ai pas le droit de pousser trop longtemps à cause de ma myopie…
2 poussées plus tard (et quelques insultes plus tard), elle était là dans mes bras.

⭐️ Notre petite étoile ⭐️(comme dirait son père) est arrivée à 10H16 !

C’est officiel, je peux enfin fermer le chapitre « Grossesse » de mon livre et en ouvrir un nouveau.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

7 réflexions sur « C’était un 15 février 2017… »

  1. Comme ce récit est touchant !
    Toutes mes félicitations !

    J'aime

  2. Encore toutes mes félicitations ♥ profite bien de ces instants

    J'aime

  3. Félicitations et bienvenue à ta petite étoile! Je te souhaite beaucoup de bonheur!!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire… 😉

      J'aime

  4. Très joli et très touchant récit !
    Elle est arrivée drôlement vite cette petite étoile dis donc ! Les troiz ???
    Profite bien de ces « derniers » première moments !

    Aimé par 1 personne

Laissez nous un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close