Ma routine capillaire !

Une belle chevelure passe par un bon entretien

J’ai des cheveux châtains clair, épais et longs , mais je fais une couleur, je suis donc rousse depuis 1 an et 5 mois lol .
J’essaie un maximum de prendre soin d’eux, malgré le lisseur, et boucleur que je leur afflige .

 

      Le Shampooing

 

L’étape incontournable pour des cheveux propres et en bonne santé ? Le Shampoing ! Personnellement, je change « switch » de shampoing tout les 6 à 9 mois ,afin que mes cheveux ne s’habituent pas au traitement et qu’il agisse correctement !

Pour un bon lavage : Massez doucement le cuir chevelu (faites attention de ne pas frictionner vos longueurs qui sont les plus fragiles), laissez agir le shampoing 2 à 3 minutes, émulsionnez de nouveau vos cheveux puis rincez abondamment.

         Quel shampoing choisir ?

 

Il faut que vous trouviez le shampoing qui répond à vos besoins ! Premièrement, identifiez la nature de vos cheveux :

S’ils ont tendance à faire des fourches : ils sont secs et cassants (shampoing hydratant)… S’ils ont une tendance grasse : un shampoing purifiant à base d’argile. ..Cheveux fins,frisés, épais, ternes, colorés… A chacun son shampoing !

A quelle fréquence laver ses cheveux ?

J’essaie au maximum d’espacer mes shampoings . Je les lave donc tous les 7-8 jours.  A moins qu’ils me démangent la oui je n’attends pas aussi longtemps .

Car les laver tous les jours les fait re-graisser plus vite. Plus on lave le cheveu, plus il faut le laver car les glandes sébacées de la peau sécrètent de plus en plus de sébum. Du coup, on croit « à tort » que l’on a les cheveux gras. Moins on les lave, plus on les laisse tranquilles, mieux ils se portent ! Mais pas question non plus d’avoir un pot d’huile sur la tête .

Quelques conseils :  Ne pas abuser des shampoings pour cheveux gras : une fois par semaine maximum au risque de sensibiliser votre cuir chevelu.

Alterner votre shampoing habituel avec un shampoing doux à usage fréquent, de préférence « naturel » (sans silicones, sans sulfates et sans paraben, pour laisser respirer davantage le cheveu et le cuir chevelu) . Attention ces shampoings ne moussent pas, c’est normal, inutile d’en rajouter. Ne frotter pas vos cheveux pour les essorer !  Vous pouvez juste les envelopper dans une serviette qui absorbera l’eau.

Très important : brosses tes cheveux AVANT le shampoing et non après ! (Conseil de coiffeur)

       Voici les 3 shampoings que j’utilise :

                          Macadamia 

                             Biosilk

                           Naturica

                                     

     Les masques 

Je préfère largement les masques aux après-shampoing, je trouve qu’ils agissent beaucoup mieux et que les après-shampoing ne font que démêler mes cheveux. Je l’applique avant le shampoing sur cheveux secs, je trouve les masques plus actifs sur cheveux secs et je me suis renseigné : les cheveux mouillés sont presque imperméables car leurs écailles se ferment au contact de l’eau. Et il est plus facile de laisser poser le masque longtemps sur cheveux secs 

J’essaie également de choisir un maximum de masques ou soins sans silicone, afin de ne pas juste embellir en surface mes cheveux.

Les masques sont comme les shampoings, à chaque type de cheveux son type de masque, comment bien le choisir ?

Longueurs et pointes sèches et abîmées : Masque réparateur et nourrissant. (Base de karité, huile d’avocat…
Pour des cheveux lisses et disciplinés : masque lissant qui va gainer le cheveux.
Cheveux colorés : masque spécial cheveux colorés : nourrit la fibre capillaire et fixe la couleur.
Je fais un masque une fois par semaine, pas moins car il faut les nourrir mais pas plus car il risque d’alourdir la chevelure.

Apres j’utilise de l’huile de coco vierge et Bio, elle est vierge, non traitée ni raffinée, cela est très important .

      Mon masque 

          Macadamia 

 

                 

  Protecteurs de chaleur / Soins sans rinçage

 

J’applique à chaque fois que je vais utiliser un sèche-cheveux ou un lisseur, un protecteur de chaleur. Cela permet de protéger mes cheveux de la chaleur.
Mais quand je ne les utilisent pas je mets quand même un soin , que ce soit pour les aider à boucler etc… 

Petite astuce : le gel d’aloe vera est un très bon soin hydratant pour les longueurs et, pour ne rien gâcher, il gaine les cheveux !

Mes protecteurs

Gel d’aloe Vera Bio 

Alfaparf  Keratin Therapy

CHI Silk infusion

Biosilk Silk therapy

 Huile nourrissante

Comme je le répète depuis le début de cet article, chaque type de cheveux à son huile (coco, argan…)
J’applique l’huile la veille de me laver les cheveux afin qu’elle agisse au mieux. Je ne l’applique pas sur les racines, trop peur que cela me graisse les cheveux, donc du milieu au pointes.
Et hop petite charlotte, et au dodo !
Et le lendemain il faut vraiment bien rincer, a la limite de faire deux shampooings.
Et un « bain d’huile » une seule fois par mois, sinon cela risque d’alourdir mes cheveux

Kérastase Elixir K ultime  

Yves Rocher Huile réparatrice cheveux 

Gel d’aloe Vera Bio

                                         

 Shampoing sec

 

Malgré son petit nom, le shampoing sec ne sert pas à laver tes cheveux sans avoir à les mouiller mais à te permettre de rafraîchir tes racines les jours où tu n’as pas le temps de les passer sous la douche. Il peut aussi t’aider à retarder ton shampoing d’un jour ou deux et même servir de spray texturisant si tu as les cheveux fins.

Pour absorber l’excès de sébum de tes racines, vaporise le shampoing sec à une distance d’environ 5cm de ton crâne. Une fois le produit bien réparti, masse ton cuir chevelu afin de redonner du volume à tes cheveux. Tu peux ensuite passer un petit coup de brosse pour retirer l’excédent de poudre.

Je te conseille d’y aller mollo sur la dose de shampoing sec, sous peine de te retrouver avec de jolies traînées blanches et même le cheveu tout sec et cartonné !

Bumble and Bumble  Pret-à-poudrer 

Klorane  Shampooing sec au lait d’avoine 

Et poudre pour avoir du voulume  AVEDA pure abundance

Pour finir, brossez-vous les cheveux avant de vous coucher afin d’ôter les poussières, mais pas 100 fois comme disaient nos grand-mère, cela les abîme !

Et attachez les si possible, mais pas trop fort, cela évitera qu’ils ne s’abîment quand vous dormez  .

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laissez nous un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s